Energies Renouvelables

Tout savoir sur les énergies renouvelables en Tunisie.

Accéder

Efficacité Energétique

Tout savoir sur les mécanismes de l'Efficacité Energétique en Tunisie.

Accéder

Substitution de l’Energie

Tout savoir sur les mécanismes de substitution de l'Energie en Tunisie.

Accéder

Etudes sectorielles

Etude sur « le développement de la cogénération et la trigénération en Tunisie »

Cette étude vise l’évaluation du potentiel de la cogénération et de la tri-génération dans les secteurs de l’industrie et du tertiaire et l’élaboration d’un plan d’action opérationnel pour soutenir leur développement durant le XIIème plan de développement 2012-2016.

Les résultats atteints, grâce à cette étude, ont permis courant l’année 2010 :

  1. D’estimer les potentiels de développement de la cogénération et de la trigénération, dimensionnés pour des entreprises assujettis de l’ANME, soit 257 MWe pour l’industrie et 84 MWe pour le tertiaire.
  2. D’évaluer leurs impacts énergétiques et environnementaux dus à la mobilisation du potentiel de cogénération dans l’industrie.
  3. D’identifier, pour la planification du 12ème plan, le scénario le plus approprié pour le développement de la cogénération en Tunisie. Son objectif réaliste, moyennant l’augmentation des tarifs de rachat, étant d’atteindre une capacité installée de 170 MW à l’horizon 2016, soit la réalisation d’une capacité additionnelle de 100 MW durant la période du 12ème plan (2012-2016).

Ce scénario « tendanciel amélioré », en tenant compte des capacités installés durant le 11ème plan, permettrait d’atteindre sur la période 2012-2016 des économies d’énergie primaire cumulées d’environ 326 Ktep et des émissions évitées de 751 KteCO2.

Des mesures d’ordre institutionnel, réglementaire et économique ont été identifiées pour accompagner la mise en place de ce plan d’action.

Etude sur « le développement de la maîtrise de l’énergie dans le secteur agriculture et pêche »

Lancée en 2009, les résultats atteints de cette étude ont permis dans une première phase :

  • D’évaluer la consommation énergétique du secteur agricole et pêche en Tunisie atteignant 385 Ktep en 2008, soit une croissance d’environ 7.7% par an depuis les années 80.
  • D’élaborer pour les deux sous-secteurs agriculture et pêche des comptes sectoriels, en adoptant une méthodologie d’estimation de la consommation pour des niveaux de désagrégation compatibles avec ces deux activités, et d’établir des indicateurs énergétiques à différents niveaux de désagrégation (secteur, sous secteurs, type d’activité, usage, région, etc.).
  • De mener des enquêtes régionales, pour un échantillon de 103 exploitations agricoles, afin de mieux cerner la part de l’énergie dans les coûts de production agricole et caractériser les différentes situations type de consommation énergétique. Ainsi les résultats de cette enquête ont mis en évidence l’usage intensif des engins agricoles et l’évolution du nombre des pompes d’irrigation.
    Le coût moyen de l’énergie a représenté ainsi environ 14% du coût de production à l’hectare pour les cultures en pluvial.
  • D’estimer le potentiel de production de la biomasse, du biogaz et du biocarburant en Tunisie et d’évaluer le potentiel brut d’économie d’énergie dans le secteur agriculture et pêche. Les résultats préliminaires de cette étude ont estimé ce potentiel d’économie d’énergie à environ 82 ktep par an dans l’agriculture (soit 28% de la consommation finale annuelle) et d’environ 32 ktep relatif au secteur de la pêche et d’aquaculture, soit prés du tiers de la consommation.

Etude sur « La rénovation thermique et énergétique des bâtiments existants en Tunisie »

Le but de cette étude, qui a démarré en 2008, est de mener une enquête sur la consommation d’énergie des bâtiments existants et de mettre en place un plan d’action pour exploiter leur potentiel d’économies d’énergie.

Les résultats atteints de cette étude ont consisté principalement à réaliser :

  • Un diagnostic du secteur (résidentiel et tertiaire) moyennant une caractérisation du parc bâtiment et une évaluation de sa consommation d’énergie soulignant respectivement pour :
    • Le secteur tertiaire, une prédominance des branches « hôtels et bureaux » avec environ 84% de la consommation de l’énergie finale du secteur en 2006 dont l’usage chauffage des locaux, eau chaude sanitaire et éclairage sont les postes les plus importants,
    • Le secteur résidentiel, une hausse de la consommation d’énergie finale estimée à 667 Ktep en 2006 dont 39 % d’origine électrique. Les usages de chauffage et d’eau chaude sanitaire occupent 65 % de la demande finale.
  • Une analyse des expériences étrangères et une identification des obstacles à l’efficacité énergétique dans le secteur.

Etude sur « la production d’électricité renouvelable à l’horizon 2030 »

Dans le cadre de la coopération allemande, l’ANME a réalisé une étude sur les possibilités de développement à grande échelle de la production d’électricité à partir des énergies renouvelables en vue de satisfaire le marché local et exporter l’électricité verte aux pays de la rive nord de la Méditerranée.

Les résultats de cette étude ont montré que les énergies renouvelables offrent d’excellentes ressources pour la diversification du Mix énergétique pour la production d’électricité en Tunisie. La part des énergies renouvelables dans la capacité totale de production électrique pourrait atteindre 16% en 2016 et 40% en 2030. En terme de pénétration, l’éolien constituera la première  technologie  suivi par le CSP et le photovoltaïque. 

D’autres études ont été également lancées ou en cours de lancement dans le cadre du Plan Solaire Tunisien dont notamment :

  • Mix énergétique pour la production d’électricité,
  • Impact du PST sur la création d’emplois,
  • Mise en place d’un programme PROMO-FRIGO concernant la reprise de 400.000 réfrigérateurs de plus de 10 ans d’âge sur la période 2010-2015, et leur remplacement par des appareils de classe 1 à 2,
  • Assistance pour la mise en place d’un programme de promotion du pompage solaire de l’eau destinée à l’irrigation,
  • Proposition d’un cadre réglementaire destiné pour les concessions privées et l'export (Projet PNUD/ANME : développement par le secteur privé de l’électricité éolienne connectée au réseau).

Dernières publications

 

      .......................................................................................

Sondages d’opinion

Poll1

Qu’appréciez-vous le plus dans notre nouveau site Web ?





e-Newsletter de l'énergie

2014 © Agence Nationale pour la Maîtrise de l'Energie

En coopération avec :
En coopération avec GIZ