Energies Renouvelables

Tout savoir sur les énergies renouvelables en Tunisie.

Accéder

Efficacité Energétique

Tout savoir sur les mécanismes de l'Efficacité Energétique en Tunisie.

Accéder

Substitution de l’Energie

Tout savoir sur les mécanismes de substitution de l'Energie en Tunisie.

Accéder

Le plan solaire tunisien (PST)

L’importance stratégique de la méditerranée d’une part et l’interdépendance économique  des pays du bassin méditerranéen d’autre part, ont conduit ces derniers à la création d’un cadre multilatéral de coopération dans différents domaines dont notamment celui de l’énergie et  du développement durable.  

C’est dans ce cadre général que s’inscrivent différentes initiatives dont notamment le plan solaire méditerranéen (PSM) qui constitue l’une des six initiatives-clés de l’Union pour la Méditerranée (UpM) qui a pour vocation d’encadrer la mise en œuvre de projets dont la taille, la complexité ou l’intérêt majeur pour un ensemble de pays nécessitent un accord des gouvernements concernés. 

Les objectifs premiers du PSM sont la construction, d’ici à 2020, de 20 GW de capacités additionnelles de production d’électricité bas carbone, notamment solaire, au Sud et à l’Est de la Méditerranée, et le développement de lignes d’interconnexion permettant l’exportation d’une partie de cette électricité verte vers l’Union européenne, en utilisant notamment le mécanisme prévu à l’article 9 de la directive sur la promotion de l’utilisation d’énergie provenant de sources renouvelables (ENR) adoptée en décembre 2008. 

Les discussions les plus récentes ont permis de mettre l’accent sur deux objectifs complémentaires, tel que la promotion de projets d’efficacité énergétique et de limitation de la demande d’énergie primaire et la création d’une plateforme régionale de recherche et développement, établie dans plusieurs pays, qui permettrait de faciliter les transferts de technologie en matière d’énergie solaire.

Conformément à cette démarche  la Tunisie a initié le Plan Solaire Tunisien (PST) qui s’intègre dans la stratégie nationale  de l’efficacité énergétique du développement des énergies renouvelables , du respect de l’environnement et du développement durable, il traduit l’ambition de la Tunisie de maîtriser les technologies innovantes dans les différents domaines des énergies renouvelables, de les utiliser comme levier de développement industriel et social, et de faire de la Tunisie un pole d’exportation de l’électricité propre.

Regroupant un ensemble de projets identifiés, le PST reste cependant un plan dynamique qui évoluera en fonction des possibilités d’investissement et d’opportunité d’affaires.

Pour une  capacité prévisionnelle de production électrique d’origine  éolienne et solaire de 1000 MW à l’horizon 2016 et de 4700 MW à l’horizon 2030, les réalisations jusqu’à fin 2010 ont atteint 218 MW. Ainsi la capacité additionnelle qui reste à réaliser dans le cadre de projets publics et privés est d’environ 880 MW à l’horizon 2016.

L’efficacité énergétique dans les secteurs industriel et celui du bâtiment constitue une composante importante du PST, en effet il est prévu d’atteindre une économie d’énergie  cumulée de 100 Mtep  à l’horizon 2030, notamment par le développement des projets de cogénération chez les industriels. Les réalisations jusqu’à fin 2010 ont permis d’escompter une économie de 1,4 Mtep.

Le PST a pour objectif principal le lancement de programmes concrets de rationalisation de la consommation énergétique du pays et de développement de l’utilisation des capacités nationales des sources d’énergies renouvelables. Il confirme, par ailleurs, l’ambition de la Tunisie de devenir une plateforme internationale de production et d’exportation industrielle et énergétique notamment dans le domaine de l’énergie solaire.

Par ailleurs, la situation géographique de la Tunisie lui permet d’avoir l’ambition de constituer une plateforme de développement de projets communs d’exploitation des gisements d’énergies renouvelables dans la région et de   devenir un hub d’exportation de cette énergie verte vers les pays de la rive nord de la méditerranée grâce notamment  à  la réalisation d’interconnexions électriques entre la Tunisie et l’Europe, une première interconnexion avec l’Italie est prévue dans le cadre du projet ELMED pour une capacité de 1000 MW.

Consciente de son rôle régional, la Tunisie est d’ores et déjà active dans plusieurs initiatives régionales dont notamment :

  • MEDGRID
  • IRENA
  • MEDENER 
  • DESERTEC, où la Tunisie est membre  avec un premier accord portant sur la construction des centrales solaires et éoliennes de 500MW destinées  à l’exportation d’électricité en l’Europe.

Les objectifs et les réalisations du plan solaire tunisien

Financement et Coopération

Dernières publications

 

      .......................................................................................

Sondages d’opinion

Poll1

Qu’appréciez-vous le plus dans notre nouveau site Web ?





e-Newsletter de l'énergie

2014 © Agence Nationale pour la Maîtrise de l'Energie

En coopération avec :
En coopération avec GIZ